offres_abonnementacces_club
 
Tarif publicité LexTimes.fr 2015 disponible -10 % jusqu'au 31 décembre 2014





AVOCATS
Un cabinet basé à Londres et opérant en France propose de se rémunérer uniquement au résultat

PAR JON HELLAND | LEXTIMES.FR | 28 JUIN 2011 14:30

Loïc Henri. Photo DR.
À la Une d'hier de « news et infos » du site BernardTapie.com, un article publicitaire de Me Henri ("Être défendu gratuitement... l'ambitieux challenge", 27 juin 2011 15:21) proposant de vous « conseiller sur votre situation, sur BernardTapie.com, et à la vue des éléments du dossier, d'être défendu gratuitement ».

Et par gratuitement, l'équipe « d'Henri & Partners » entend « l'analyse du dossier, la demande des pièces complémentaires, la rédaction de la plaidoirie, l'introduction de l'instance: frais d'huissier pour assignation, frais de greffe, actes du Palais, droit de plaidoirie, droit d'enregistrement, frais de photocopies, affranchissement, et frais de postulation, l'avocat qui vous représentera localement, mais aussi frais de signification ».

La rémunération du cabinet « Henri & Partners » consiste uniquement en un honoraire de résultat réglé « lors de la décision ou d'une transaction à caractère définitif, sur les condamnations de l'adversaire, pour un montant ne dépassant pas 10 % », en expliquant liminairement qu'il s'agit d'une « obligation déontologique aux États-Unis » et d'une « stratégie de développement en Grande-Bretagne, Italie, Espagne,... ». Il est soutenu que bon nombre de cabinets parisiens auraient créé « en interne leurs départements pro bono » et que le bâtonnier de Paris entend créer en 2012 une « fondation destinée à la promotion des missions pro bono ».

En France, l'honoraire de résultat ne peut être qu'un complément d'honoraire à l'issue de la procédure amiable ou judiciaire, l'alinéa 3 de l'article 10 de la loi du 31 décembre 1971(1) — dont les dispositions sont reprises à l'article 11.3 du règlement intérieur national (RIN) de la profession d'avocat — interdisant formellement « toute fixation d'honoraires qui ne le serait qu'en fonction du résultat », ce qu'il est convenu d'appeler le « pacte de quota litis ».

LexTimes.fr n'a pas trouvé de cabinet « Henri & Partners » dans l'annuaire du barreau de Paris ni dans l'annuaire national du Conseil national des barreaux (CNB). Poursuivant ses investigations sur la toile, "Henri & Partners" a été localisé à Londres (Harley Law Center Ltd., 29 Harley Street, London W1G 9QR, England) pour y avoir été enregistré le 16 juillet 2010 sous le numéro 07317460 en tant que « foreign lawyer » auprès de la « Law Society of England and Wales »

Les deux seuls et uniques partenaires et associés-fondateurs de « Henri » sont Me Loïc HENRI inscrit au barreau du Colorado (États-Unis) et Me Juan Carlos HEDER qui dit être inscrit au barreau du Gers (France) et de Valencia (Espagne).
__________
(1) L. n° 71-1130 du 31 déc. 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques, J.O., 5 janv. 1972, p. 131.


Vos réactions [2]   

« Mr Philippe Marion est partie a un litige opposant Me Henri contre l'Autonome de Solidarité du Loiret — dont Mr Philippe Marion est président ! —. Ce commentaire n'est donc pas neutre... Quand à l'inscription de Me Henri au Colorado Bar Association, cette adhesion est libre. Elle était effective à la date du 28 Juin 2011. Nous somme donc là en présence d'une ébauche de diffamation par internet. Le commentaire de Mr Philippe Marion a été enregistré par une étude d'huissier.
Me Loïc Henri, avocat, Amilly (45) | 21 févr. 2012 09:01 |
Signaler un abus
« L'article [...] à propos de Me Henri et d'Henri et Partners mentionne que ce monsieur serait inscrit au barreau du Colorado (États-Unis). Je n'ai trouvé aucune référence concernant ce Monsieur sur le site du Colorado Bar Association (COBAR) où il devrait être normalement inscrit. La chose est curieuse.
Philippe M., Orléans (45) | 19 févr. 2012 21:21 |
Signaler un abus

Réagir à cet article

LexTimes.fr n'accepte pas de réactions ou commentaires anonymes, vous devez donc préalablement vous inscrire à l'une de nos formules d'abonnement gratuite ou payantes pour pouvoir réagir ou commenter un article.

Après contrôle par le webmaster, votre commentaire sera publié avec pour signature vos prénom, initiale de votre nom et ville de résidence et, le cas échéant, le pays si vous résidez à l'étranger. Votre nom complet, titres et/ou qualités ne seront publiés que sur votre demande expresse.

Si vous êtes nommément cité dans un article, votre droit de réponse et votre droit de retrait partiel ou total doivent être mis en œuvre conformément aux dispositions générales de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse et aux dispositions particulières de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique.
Nom

Email

Vous réagissez à l'article

Votre commentaire

 


▼ fil afp pour lextimes.fr






▼ articles les plus lus





À la Une Éditos Législation Jurisprudence En Bref Indices Agendas Forum Juridique Espace Abonnés