Abattement ISF sur bien donné en location

J'ai appliqué un abattement de 25 % dans ma déclaration ISF en ce qui concerne un bien immobilier donné en location mais j'ai un doute car je ne parviens pas à retrouver son fondement juridique.

Tolérance administrative concernant l'abattement pour un bien immobilier loué

Cette disposition n'est pas codifiée, il s'agit d'une simple tolérance de l'administration fiscale admettant qu'il puisse exister un écart entre la valorisation d'un bien immobilier occupé et celle d'un bien libre.

Dans la mesure où l'assiette de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) doit correspondre à la valeur vénale du bien — c'est-à-dire le prix que pourrait offrir un acheteur pour l'acquisition du bien en l'état —, il est admis qu'il est plus facile de trouver un acquéreur pour un bien libre que pour un bien occupé et qu'un bien libre se négocie à un prix plus élevé qu'un bien occupé.

Il est donc d'usage d'appliquer, en général, à un bien immobilier loué une décote de 20 % par rapport à sa valorisation au prix du marché « libre de toute occupation » mais le taux de cette décote doit être apprécié au cas par cas et peut fluctuer selon le type de bail ou la durée restant à courir. A priori, votre décote de 25 % pourrait être considérée comme légèrement excessive.