Aller au contenu principal

Gaza : La Commission européenne relève l’aide humanitaire pour Gaza à 75 M€

Par Lino Rizzo | LEXTIMES.FR |
Janez Lenarčič, commissaire européen à la Gestion des crises, 2 oct. 2019. Photo Parlement européen. Janez Lenarčič, commissaire européen à la Gestion des crises, 2 oct. 2019. Photo Parlement européen.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé dimanche un relèvement de l’aide humanitaire à Gaza de 25 à 75 millions d’euros après s'être entretenue la veille, précise le communiqué, avec le secrétaire général des Nations unies António Guterres.

« La Commission va augmenter immédiatement de 50 millions d'euros l'enveloppe actuelle de l'aide humanitaire prévue pour Gaza », selon les mots attribués par le communiqué à la présidente von der Leyen qui indique que « cela portera le total à plus de 75 millions d’euros » et que l’Union poursuivra son « étroite coopération avec les Nations unies et ses agences pour faire en sorte que cette aide parvienne à ceux qui en ont besoin dans la bande de Gaza ». La Commission, poursuit le communiqué, soutient « le droit d'Israël de se défendre contre les terroristes du Hamas, dans le plein respect du droit humanitaire international » et il sera mis « tout en œuvre pour que les civils innocents de Gaza reçoivent un soutien dans ce contexte ». Sur l'étroite bande de Gaza aux mains du Hamas depuis plus de dix-sept ans, il y aurait donc des civils innocents et des civils coupables si chaque mot a un sens précis.

« La Commission fait tout ce qui est en son pouvoir pour apporter une aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza », déclare par ailleurs dans le même communiqué le commissaire européen à la Gestion des crises Janez Lenarčič qui précise que « ce triplement de l'aide humanitaire de l’Union contribuera à faire en sorte que les civils de Gaza puissent bénéficier des biens de première nécessité » et estimant qu’il est « essentiel [sans toutefois révéler comment, ndlr] de garantir un accès sûr et sans restriction à l'aide humanitaire ».

Sollicitée par LexTimes quant aux modalités d’acheminement de cette aide humanitaire vers Gaza et aux contrôles mis en place pour s’assurer qu’elle parvient effectivement aux civils, tant avant l’attaque surprise du Hamas que maintenant, la Commission n’avait pas encore réagi au moment de publier.

 

Ajouter un commentaire