AMF : Robert Ophèle succède à Gérard Rameix

Robert Ophèle. Photo AMF.
Robert Ophèle. Photo AMF.

Robert Ophèle a été nommé lundi par l'Élysée à la présidence de l'Autorité des marchés financiers (AMF) à compter du 1er août 2017, pour un mandat de cinq ans non renouvelable, il succède à Gérard Rameix dont le mandat arrive à son terme lundi prochain.

Diplômé de l'ESSEC, Robert Ophèle, 60 ans, a débuté sa carrière à la banque de France en 1981 où il passera ses trois premières années au Contrôle des banques avant de rejoindre la direction des Études et des statistiques monétaires en tant qu'économise et où il conduira notamment des travaux sur les relations entre les évolutions des marchés financiers et la politique monétaire.

Détaché à la Réserve fédérale de New York pendant deux ans (1990-1991), il revient ensuite au siège de la banque de France en tant que chef du service du Budget puis comme directeur financier et du contrôle de gestion. En juillet 2006, il est nommé adjoint au directeur général des Études et relations internationales, chargé des questions de politique monétaire et de la coopération avec l'université et, en juin 2009, directeur général des Opérations, chargé des opérations de marché, de la supervision de systèmes de paiement, de la stabilité financière et des services bancaires à la clientèle.

Il est nommé sous-gouverneur de la banque de France en janvier 2012 et représentera le gouverneur en tant que président de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), en même temps qu'il devient membre du collège de l'AMF et de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts. Depuis janvier 2014, il était également membre du Comité de supervision du mécanisme de supervision unique de la Banque centrale européenne (BCE).