Chômage : Baisse de 0,3 % au mois de juin 2017 et de 1 % sur un an

Pôle emploi

Tous les astres continuent d'être favorables à l'ère Macron et il en de même en matière d'emploi avec cette première légère timide décrue.

Fin juin 2017, en France métropolitaine, parmi les personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C), 3 483 200 sont sans emploi (catégorie A) et 2 079 400 exercent une activité réduite (catégories B, C), soit au total   5 562 600 personnes.

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A baisse sur trois mois de 0,7 % (-24 900). Ce nombre recule de 0,3 % sur un mois (-10 900) et de 1,0 %sur un an. Sur trois mois, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (78 heures ou moins dans le mois, catégorie B) augmente de 2,5 % (+0,6 % sur un mois) et celui des personnes en activité réduite longue (plus de 78 heures dans le mois, catégorie C) s’accroît de 5,2 % (+0,6 % sur un mois). Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C augmente sur trois mois de 1,1 % (+58 800). Ce nombre reste stable sur un mois (+1 800) et progresse de 2,2 % sur un an.

Fin juin 2017, 718 600 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D ; par exemple formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E ; par exemple créations d’entreprise, contrats aidés). Sur trois mois, le nombre d’inscrits en catégorie D diminue de 4,6 % (-1,2 % sur un mois) et le nombre d’inscrits en catégorie E augmente de 0,8 % (+1,3 % sur un mois).

En France (y compris Drom), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 3 739 000 pour la catégorie A. Sur trois mois, il diminue de 0,7 % (-0,3 %sur un mois et -1,0 %sur un an). Pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 865 700. Sur trois mois, il augmente de 1,0 % (stable sur un mois et +2,2 % sur un an).