Agression : Un avocat condamné pour avoir frappé un confrère au tribunal d'Orléans

Sébastien Dufour. Photo DR.

Un avocat parisien a été condamné jeudi à Orléans à 1 000 euros d'amende pour avoir donné un coup de poing à un de ses confrères, spécialiste, comme lui, de la défense des délinquants routiers, en septembre 2011, dans un couloir du tribunal d'Orléans.

Sébastien Dufour, 35 ans, jugé par le tribunal correctionnel en procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), devra également verser à Michel Benezra 450 euros de dommages et intérêts pour le préjudice physique et psychologique, et 750 euros pour le préjudice financier. Le 8 septembre 2011, Sébastien Dufour se trouvait au palais de justice d'Orléans à double titre : pour défendre un client et pour répondre lui-même, comme prévenu cette fois, d'un excès de vitesse de 212 km/h.


Michel Benezra. Photo DR.

Dans les couloirs du palais de justice, Me Dufour avait croisé son confrère auquel il reproche de s'être engouffré tardivement sur ce créneau juteux de la défense des auteurs d'excès de vitesse, en « pompant » le savoir-faire de ses confrères. Le ton était monté entre les deux avocats et Me Dufour avait décoché un coup de poing à son confrère, entraînant un arrêt de travail de deux jours.