Aller au contenu principal

Médias : Un ancien associé de Calmon Partners accusé de détournements de fonds

Par Jon Helland | LEXTIMES.FR |
Finyear se plaint de détournements de fonds "depuis trois ans". Finyear se plaint de détournements de fonds "depuis trois ans".

La société Calmon Partners Média & Events, propriétaire de finyear.com, dit avoir « récemment » découvert qu’un de ses « ex-partenaires », Laurent Leloup, a « commis [depuis trois ans] des détournements de fonds à son préjudice ».

Laurent Leloup a « depuis trois ans mis en œuvre des manœuvres frauduleuses qui ont contraint des clients du média Finyear à lui adresser des sommes d’argent sur un de ses comptes bancaires personnels alors que ces sommes auraient [dû] être adressées sur le compte bancaire de la société », peut-on lire dans un communiqué diffusé ce matin par Calmon Partners qui précise avoir déposé plainte auprès du parquet de Besançon pour « abus de confiance » et « escroquerie » et appelle ses « partenaires » à la « plus grande vigilance vis-à-vis des agissements » de son « ex-partenaire ».

Monsieur Leloup « n’a plus, insiste le communiqué, aucun lien avec le média Finyear et ne peut à aucun titre usurper l’identité de représentant de ce média ».

Selon une enquête rapide effectuée par LexTimes, il ressort que Calmon Partners Média & Events, une société au capital de 1 000 euros, immatriculée au greffe de Paris le 3 décembre 2021 et dont l’activité a débuté quelques jours auparavant, le 26 novembre 2021, est détenue, à la date du 22 mars 2023, directement ou indirectement, par Claude Calmon, 36 ans, à concurrence de 51 %, et par Laurent Leloup, 65 ans, pour le reliquat de 49 %.

Sollicités par LexTimes quant à ces détournements qui remonteraient à plus de trois ans concernant une société créée il y a moins de seize mois, « On n'a pas encore mis cette information à jour dans le registre [des bénéficiaires effectifs]. Mais Laurent Leloup n'est plus partenaire depuis la fin de l'année 2022 », nous répond la Head of Press Relations de Calmon Partners Katarina Fisiak.

Monsieur Claude Calmon entend par ailleurs préciser que « la société Media & Events a été créée suite au rachat de Finyear en 2021 à une société Suisse. M. Leloup avait déjà cédé l'actif dans sa totalité. Nous lui avons redonné accès au capital à hauteur de 49% pour continuer à gérer les opérations du site avec un contrat de prestation de services. M. Leloup a souhaité revendre ses actions en 2022 au groupe. Seul le contrat de prestation de services le liait à Finyear. Nous nous sommes rendu compte que les détournements avaient démarré dès le rachat en 2021, jusqu'à mars de cette année et avons mis fin au contrat de prestation ».

Laurent Leloup, quant à lui, n'a pas encore réagi.