Aéroports de Paris

Conseil constitutionnel
Le Conseil constitutionnel a jugé que sont remplies les conditions constitutionnelles et organiques d'ouverture de la procédure dite du « référendum d'initiative partagée » consistant à recueillir des soutiens à une proposition de loi signée par 248 députés et sénateurs et visant à affirmer le caractère de « service public national » de l'exploitation des aérodromes de Paris.
S'abonner à Aéroports de Paris