Affaire Darmanin Spatz

Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics, accusé de viol par surprise par l'avocate de Sophie Spatz.
Une ancienne « call-girl », une péripatéticienne « de luxe » rangée mais aguerrie pour avoir près de 20 ans d’expérience à son actif, qui avait remué ciel et terre pour obtenir l’effacement d’une décision de son casier judiciaire la condamnant pour « harcèlement et chantage » à l’encontre de son ancien compagnon à qui elle reprochait d’avoir dérobé des espèces qu’elle avait dissimulé dans leur appartement, avait fini par se rendre, en 2009, avec son dossier sous le bras, à la permanence de ce qui était à l’époque l’UMP pour qu’on « l’aide ». Neuf ans plus tard, elle ne digère pas que l'homme qui avait promis de l'aider et qui n'a pas fait suffisamment soit nommé à Bercy.
S'abonner à Affaire Darmanin Spatz