Spectacle : Les Divalala dans Femme Femme Femme

Les divalala, dans Femme Femme Femme, au théâtre Trévise. Photo Franck Harscouet.
Les divalala, dans Femme Femme Femme, au théâtre Trévise. Photo Franck Harscouet.

« Femme Femme Femme », spectacle d'humour musical mis en scène par Freddy Viau. Avec Les Divalala (Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine). Au théâtre TréviseThéâtre Trévise, 14 rue de Trévise, Paris-9e. M° Grands boulevards ou Cadet. Jusqu'au 26 décembre 2016. Tous les lundis à 19h30. 24 €. Rés.: 01 48 65 97 90.. Jusqu'au 26 décembre 2016. 80'.

Pour ce second spectacle, les trois comédiennes-chanteuses-musiciennes Divalala se sont appropriées une vingtaine de chansons célèbres et moins célèbres voire totalement méconnues ou inconnues pour les revisiter, les remixer, les parodier avec énormément de talent pour en faire une œuvre, un spectacle à part entière.

De Laissez-moi danser de Dalida au J'y crois encore de Lara Fabian, en passant par Tous les mêmes de Stromae ou C'est beau une femme à 40 ans d'Herbert Léonard, nos trois intrépides diablesses d'un soir nous invitent, disent-elles, à « suivre le parcours de femmes qui, après une rupture amoureuse, s'interrogent en chansons sur la vie, le temps qui passe, sondent leurs failles et leurs forces... pour renaître plus sereines et déterminées ».

Incontestablement, c'est le Voyage, voyage de Desireless qui nous fait chavirer et nous emporte fort loin avec la remarquable interprétation à souligner de Gabrielle Laurens qui vaut, à elle seule, le détour. À déconseiller toutefois aux féministes sensibles qui n'apprécieront sans doute pas, à leur juste valeur, la Conne de Brigitte Fontaine ou la Fessée de Luce.