Théâtre : Eurêka !

Eurêka !, au théâtre des Variétés. Photo Pierre Barrière. Alexandre Pesle (G) et Éric Laugerias (D).
Eurêka !, au théâtre des Variétés. Photo Pierre Barrière. Alexandre Pesle (G) et Éric Laugerias (D).

« Eurêka ! », de Jean-Paul Bathany. Mis en scène par Jean-Philippe Daguerre. Avec Éric Laugerias (Bertrand Pradier), Alexandre Pesle (Olivier Enjalbert) et Charlotte Matzneff (Charlotte Lasalle). Au théâtre des VariétésThéâtre des Variétés, 7 boulevard Montmartre, Paris-2e. M° Grands boulevards. Jusqu'au 30 décembre 2016. Du mercredi au samedi à 19h et dimanche à 17h. De 9 à 29 €. Rés.: 01 42 33 09 92.. Jusqu'au 30 décembre 2016. 75'.

Ingénieur-chercheur au chômage mettant la dernière main depuis plus de dix ans à un nouveau type de réacteur appelé à révolutionner l'état des connaissances actuelles et qui devrait assurément le propulser parmi les plus illustres des illustres de ce bas monde, Olivier Enjalbert reçoit de sa femme le plus beau cadeau qu'un homme puisse espérer de recevoir de son vivant de son épouse aimante : se suicider en sautant du balcon !

Un suicide pour qu'il puisse toucher de la compagnie d'assurance, en maquillant le suicide en crime avec l'aide de son ami Bertrand, un écrivain raté et alcoolique, les 400 000 euros de son contrat d'assurance-vie qui vont lui permettre de terminer peinard son réacteur.

Le crime mis au crédit du « Tueur du Pont », qui en compte déjà neuf autres, va permettre aux deux compères de voir leur vie sous un meilleur jour jusqu'à ce qu'une ingénue sans cervelle, Charlotte, se manifeste et ébranle sérieusement leur plan. Charlotte était avec le monstre, le Tueur du Pont, le soir et la nuit où il est supposé avoir tué Mme Enjalbert.

Une escroquerie à l'assurance — un peu irréaliste — qui tourne mal mais pas pour tous avec des rebondissements inattendus.