CNOSF

La Commission des athlètes de haut niveau (CAHN) du Comité national olympique sportif français (CNOSF) exprime sa « sidération » et, dans une lettre ouverte, que nous reproduisons intégralement, réclame des « explications » aux autorités sportives (CIO, l'IAAF, la FFA, le CNOSF) et politiques (ministères de la santé et des sports) sur « les mutilations forcées des athlètes hyper-androgènes et intersexes ».
S'abonner à CNOSF