Copropriétés

Le principe d’une rémunération forfaitaire des syndics est inscrit dans la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové qui prévoit que les parties au contrat de syndic doivent se conformer à un contrat type.
À la Une de60 millions de consommateursde ce mois-ci, une enquête sur les syndics de copropriété avec 282 contrats passés à « la loupe » et d'où il ressort qu'à peine 2 % d'entre eux seraient acceptables.
S'abonner à Copropriétés