Droit monétaire et financier

Watch Dogs d'Ubisoft.
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé mercredi des sanctions pécuniaires à cinq salariés de la société Ubisoft et à la banque Transatlantique pour avoir utilisé entre le 18 septembre et le 10 octobre 2013 une information privilégiée relative « à la forte probabilité de décalage de la sortie du jeu Watch Dogs ».
Autorité des marchés financiers.
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé à un particulier une sanction pécuniaire de 250 000 euros pour des manipulations de cours consistant à acheter/vendre une toute petite quantité à perte sur Euronext pour ensuite en vendre/acheter une grosse sur Equiduct.
La banque postale
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé une sanction pécuniaire de 1,5 million d’euros à la banque postale (LBP) pour avoir fait procéder au rachat anticipé de parts des fonds Progressio et Progressio 2006.
France Energies Rendement 7 % devenu Legendre Rendement 7 %.
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé à la société commercialisant Legendre Patrimoine une sanction pécuniaire de 500 000 euros et une interdiction d’exercer l’activité de conseiller en investissements financiers (CIF) pendant trois ans.

Pages

S'abonner à Droit monétaire et financier