Escroquerie

Une femme notaire et un ex-commissaire-priseur du Maine-et-Loire ont été mis en examen vendredi à Angers pour escroquerie aggravée envers une personne vulnérable et par personnes dépositaires de l'autorité publique, dans le cadre de l'achat et la revente, 70 fois plus cher, d'un tableau du peintre franco-chinois Zao Wou-Ki, a annoncé vendredi le procureur de la République d'Angers, Yves Gambert.
Philippe Maurice. Photo LeBonAvocat.com
Suspendu par le barreau de Melun, un avocat est soupçonné d'avoir escroqué une dizaine de clients fortunés, en utilisant des circuits financiers à l'étranger et l'achat-vente de diamants pour blanchir l'argent, a-t-on appris mardi de source judiciaire.
S'abonner à Escroquerie