Inflation : Baisse de 0,2% au mois de septembre 2018 et +2,2% sur un an

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés. Source : Insee.
Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés. Source : Insee.

En septembre 2018, l'indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,2 % sur un mois, après un rebond de 0,5 % en août.

Ce repli résulte de celui, saisonnier, des prix des services (-1,5 % après +0,3 %). En revanche, les prix des produits manufacturés accélèrent (+1,3 % après +1,1 %) après la fin, en août, des soldes d'été sur le territoire métropolitain. Les prix de l'alimentation sont également plus dynamiques que le mois précédent (+0,6 % après +0,3%). Enfin, ceux de l'énergie augmentent de 0,9 % sur le mois après une stabilité en août.

Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation sont en hausse de 0,1 % sur un mois, comme le mois précédent.

Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,2 %, après +2,3 % en août. Cette légère baisse de l'inflation provient d'un ralentissement, sur un an, des prix des services et de l'énergie, et d'un recul un peu plus marqué de ceux des produits manufacturés. En revanche, la vive accélération des prix des produits frais limite la baisse de l'inflation.

Ralentissement de l'inflation sous-jacente sur un an

Sur un an, l'inflation sous-jacente ralentit : +0,7 % après +0,9 % le mois précédent. L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) se replie de 0,2 % sur un mois, après +0,5% en août ; sur un an, il croît de 2,5 % après +2,6% le mois précédent.

Légère baisse de l'inflation énergétique

En septembre 2018, l'inflation énergétique recule pour le deuxième mois consécutif (+12,8 % sur un an après +13,0 % en août). Les prix des produits pétroliers décélèrent un peu (+19,5 % sur un an après +20,1 %) : sur le mois, ils accélèrent à +1,5 %, mais la hausse est moins prononcée qu'en septembre 2017 (+2,1%). Les prix du gaz accélèrent de nouveau (+20,7 % sur un an après +19,8 %).

Ralentissement de l'inflation dans les services

Sur un an, les prix des services sont moins dynamiques que le mois précédent (+1,1 % après +1,3 %). Les prix des transports se replient (-0,5 % sur un an après +1,9 %), en particulier ceux des transports aériens (-0,9 % après +3,5 %). Après la fin des vacances d'été, les prix des services d'hébergement ralentissent : +4,7 % sur un an après +6,9 % en août. La baisse des prix des services de communication s'accentue en septembre (-2,0 % sur un an après −0,9 %) en lien avec des offres promotionnelles. Enfin, les prix des services liés au logement (loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères) reculent de 0,3 %, comme en juillet et en août, et les prix des services de santé augmentent de 0,7 % sur un an, comme en août.

Recul accentué des prix des produits manufacturés sur un an

Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,2 %, après -0,1 % le mois précédent. Les prix de l'habillement et des chaussures sont moins dynamiques (+0,5 % sur un an en septembre après +0,8 %), l'accélération sur le mois étant un peu moins forte qu'en septembre 2017. Les prix des « autres produits manufacturés » ralentissent également (+0,1 % sur un an après +0,2 %) : les prix des voitures neuves décélèrent (+1,8 % sur un an après +2,6 %). Ceux de la vaisselle et ustensiles de ménage accélèrent nettement (+1,2 % après +0,1 %) et ceux des meubles reculent moins qu'en août (-0,5 % sur un an après -0,7 %). Par ailleurs, les prix des produits de santé baissent de 2,3 % sur un an, après -2,2 % en août.

Nouvelle accélération des prix de l'alimentation sur un an

En septembre 2018, les prix de l'alimentation accélèrent : +2,8 % sur un an, après +2,2 % le mois précédent. Les prix des produits frais augmentent très fortement (+11,2 % sur un an après +6,9 %) du fait d'une très vive accélération de ceux des légumes frais (+20,8 % après +9,8 %). Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse de 1,4 % sur un an en septembre, comme en août.