Inflation : Hausse de 1,0% au mois de mars 2018 et +1,6% sur un an

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés. Source : Insee.
Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés. Source : Insee.

En mars 2018, l'indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 1,0 % sur un mois après une stabilité en février.

Cette hausse provient d'un rebond des prix des produits manufacturés après la fin des soldes d'hiver (+2,1 % après -0,3 %) et de ceux des produits alimentaires (+0,4% après -0,1 %). De plus les prix du tabac augmentent vivement (+13,2 %) et ceux des services accélèrent sur le mois (+0,4 % après +0,1 % en février). En revanche, les prix de l'énergie se replient nettement (-0,7 %) dans le sillage des prix des produits pétroliers.

Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation rebondissent à +0,5 %, après un repli de 0,3 % en février.

Sur un an, les prix à la consommation accélèrent nettement en mars 2018 : +1,6 % après +1,2 %. Cette hausse de l'inflation résulte d'une croissance plus vive des prix des services, de l'alimentation et du tabac. En revanche, ceux de l'énergie ralentissent légèrement et les prix des produits manufacturés se replient.

Faible hausse de l'inflation sous-jacente sur un an

En mars 2018, l'indice d'inflation sous-jacente (ISJ) rebondit à +0,3 % après -0,4 % en février. Sur un an, l'inflation sous-jacente est en faible hausse : +0,9 % après +0,8 % le mois précédent. L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) augmente de 1,1 % après une stabilité en février ; sur un an, il croît de 1,7 % après +1,3 % le mois précédent.

Accélération des prix des services

Sur un an, les prix des services accélèrent : +1,4% après +1,1 % en février. Cette croissance plus vive résulte d'une nette accélération des prix des services d'hébergement (+5,6 % sur un an après +0,1 %) et des forfaits touristiques (+16,2 % après +0,6 %), en lien avec le décalage des vacances scolaires de février. De même, les prix des services de transports sont plus dynamiques qu'en février (+1,1 % sur un an après +0,4 %). La baisse des prix des services de communication s'amenuise en mars (-0,5 % sur un an après -0,9 %). Les prix des services de santé sont en hausse de 2,0 % sur un an, comme le mois précédent.

Accélération marquée des prix de l'alimentation et du tabac sur un an

En mars 2018, les prix de l'alimentation augmentent, sur un an, à un rythme nettement plus soutenu qu'en février (+1,5 % après +0,8 %). Les prix des produits frais rebondissent fortement après une baisse ponctuelle en février (+2,8 % sur un an après -1,3 %), en lien avec le rebond marqué des prix des légumes frais (+4,2 % sur un an après -5,6 %) et des poissons frais (+1,0% après -1,2 %). Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse de 1,2 % sur un an, comme en février.

Les prix du tabac accélèrent vivement en mars (+16,6 % sur un an après +4,9 %) : sur le mois, ils augmentent de 13,2 % à la suite du relèvement de la taxation.

Baisse de l'inflation énergétique

L'inflation énergétique diminue légèrement en mars 2018 (+5,0 % sur un an après +5,2 %), en raison du net ralentissement des prix du gaz (+0,8 % sur un an après +6,1 %) consécutif à un repli marqué de leur prix sur le mois (-2,7 %). En revanche, les prix des produits pétroliers sont plus dynamiques qu'en février : +8,1 % sur un an après +7,1 %, le recul des prix sur le mois étant moins prononcé cette année (-0,6 % contre -1,6 % en mars 2017).

Repli des prix des produits manufacturés

Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,3 % en mars 2018, après une très faible hausse en février (+0,1 %). Ce repli résulte de celui des prix de l'habillement et des chaussures (−0,5 % sur un an après +1,1 %) : le rebond après les soldes d'hiver est moins prononcé cette année, aussi bien pour les vêtements (+13,3 % sur le mois contre +15,3 % en mars 2017) que pour les chaussures (+10,4 % contre +13,2 %). Les prix des « autres produits manufacturés » augmentent de 0,3 % sur un an, comme les trois mois précédents. Ceux des équipements de sport (−0,6 % après +0,9 %) se replient après un renchérissement le mois précédent et les prix des meubles ralentissent (+0,2% sur un an après +0,4 %). En revanche, la baisse des prix du matériel de traitement de l'information (-3,6 % après -4,9 %) et des téléphones (-4,0 % après -5,9 %) s'amenuise après la fin des soldes. Par ailleurs, les prix des produits de santé baissent au même rythme qu'en février (-2,4 % sur un an).