Aller au contenu principal

Logements anciens : Baisse de 1,1 % sur un an au troisième trimestre 2023

Par LA RÉDACTION | LEXTIMES.FR |
Indice du prix des logements anciens sur un an en France. Source : Insee. Indice du prix des logements anciens sur un an en France. Source : Insee.

Au troisième trimestre 2023, les prix des logements anciens en France (hors Mayotte) diminuent de nouveau sur un trimestre et de façon plus marquée : ‑1,1 % par rapport au deuxième trimestre 2023 (données provisoires corrigées des variations saisonnières), après ‑0,8 % au deuxième trimestre 2023 et ‑0,3 % au premier trimestre 2023.

Pour la première fois depuis 2015, les prix baissent sur un an : ‑1,8 % au troisième trimestre, après +0,5 % au deuxième trimestre et +2,7 % au premier trimestre. Les prix diminuent de 1,6 % pour les maisons et de 2,0 % pour les appartements.

La baisse des prix des logements se poursuit en Île-de-France

Au troisième trimestre 2023, les prix des logements anciens en Île-de-France baissent sur un trimestre pour le quatrième trimestre consécutif : ‑2,0 %, après ‑2,0 % au deuxième trimestre 2023 et ‑1,3 % au premier trimestre 2023. Ils reculent de 2,6 % pour les maisons et de 1,7 % pour les appartements. À Paris, la baisse des prix des appartements s’amoindrit un peu au troisième trimestre : ‑1,3 % après ‑2,4 % au deuxième trimestre.

Sur un an, les prix des logements anciens en Île-de-France diminuent fortement au troisième trimestre 2023 : ‑5,3 %, après ‑3,1 % au deuxième trimestre 2023 et ‑0,6 % au premier trimestre 2023. Les prix des maisons franciliennes diminuent de 5,4 % (après ‑1,9 %), tandis que ceux des appartements reculent de 5,3 % (après ‑3,7 %). La baisse des prix des appartements sur un an s’accentue aussi bien pour la petite couronne (‑6,0 % après ‑3,8 %) que pour la grande couronne (‑4,0 % après ‑1,7 %).
Pour la première fois depuis 2015, les prix des logements anciens baissent sur un an en province

Au troisième trimestre 2023, la baisse sur un trimestre des prix des logements anciens en province s’accentue : ‑0,8 % après ‑0,4 % au deuxième trimestre 2023.

Sur un an, les prix se replient pour la première fois depuis 2015 : ‑0,5 % au troisième trimestre 2023, après +1,8 % et +3,9 %. Ils sont tirés à la baisse par les prix des maisons (‑1,0 % après +1,3 %), tandis que les prix des appartements continuent d’augmenter légèrement (+0,5 % après +2,8 %).

Le nombre de transactions annuelles décroît de nouveau fin septembre 2023

Au troisième trimestre 2023, le volume annuel de transactions continue de décroître : fin septembre 2023, le nombre de transactions réalisées au cours des 12 derniers mois est estimé à 928 000, après 1 001 000 fin juin 2023. Si l’on rapporte ce nombre de transactions au stock de logements disponibles, qui a augmenté de 0,7 % entre 2022 et 2023, la proportion de ventes concerne 2,5 % du stock, ce qui correspond au niveau élevé observé au début des années 2000, malgré la baisse du nombre de transactions depuis le quatrième trimestre 2021.

 

Ajouter un commentaire