Jeunes diplômés : Un coup de pouce pour trouver le premier emploi

Pôle emploi.

Une aide à la recherche du premier emploi (ARPE) est instituée, depuis le 10 août 2016, pour les jeunes diplômés à la recherche de leur premier emploi, selon un décret publié mardi et pris en application de l’article 50 de la loi Travail publiée le même jour.

Cette aide est destinée aux jeunes diplômés qui remplissent quatre conditions cumulatives, à savoir (i) être âgé de moins de 28 ans, (ii) avoir obtenu un diplôme à finalité professionnelle de l’enseignement scolaire ou de l'enseignement supérieur depuis moins de 4 mois à la date de la demande, (iii) être à la recherche d'un emploi et (iv) avoir bénéficié d'une bourse au cours de la dernière année de préparation du diplôme, ou, pour les jeunes ayant obtenu leur diplôme par l'apprentissage, disposer de ressources inférieures ou égales à des plafonds définis par arrêté ministérielArrêté du 8 août 2016 fixant les montants mensuels de l’aide à la recherche du premier emploi et les montants maximaux des ressources permettant aux personnes ayant obtenu leur diplôme par l’apprentissage de bénéficier de l’aide, J.O., n° 184, 9 août 2016, n° 15.. La liste des diplômes ouvrant droit à l'aide figure dans le décretDécret n° 2016-1089 du 8 août 2016 relatif à l’aide à la recherche du premier emploi, J.O., n° 184, 9 août 2016, n° 13..

La demande d'aide pourra être soumise, à compter du 22 août 2016, au moyen d'un formulaire qui sera disponible sur le site de l'Agence de services et de paiement (ASP) pour les demandeurs ayant obtenu un diplôme de l'enseignement scolaire et via le portail numérique des démarches et services de la vie étudiante pour les demandeurs ayant obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur.

Le montant mensuel de l'aide est fixé à 200 euros pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l'enseignement scolaire (que ce soit par la voie de la formation initiale sous statut scolaire ou par la voie de l'apprentissage), à 300 euros pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur par l'apprentissage et au montant mensuel de la bourse pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur par la voie de la formation initiale sous statut d'étudiant.

L'aide à la recherche du premier emploi est versée mensuellement pendant une durée maximale de 4 mois et est non imposable. Si le bénéficiaire trouve un emploi, avant l’expiration des 4 mois, dont la rémunération nette mensuelle dépasse 891 euros, il doit en informer l'organisme assurant le versement de l'aide qui met fin à son paiement. Cette aide à la recherche du premier emploi n'est cumulable ni avec le revenu de solidarité active (RSA), ni avec la garantie jeunes, ni un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.