Livres

Cours de procédure pénale pour préparer l'examen d'entrée au CRFPA
Pour accéder à la profession d’avocat, faut enjamber la barrière — au plus tard après deux malheureux sauts infructueux — de la sélection à l’entrée des écoles du barreau (CRFPA, Centre régional de formation professionnelle d’avocats) et pour y parvenir — si vous n’êtes pas le rejeton d’un papa ou d’une maman avocat —, la seule préparation dispensée par les IEJ (Institut d’études judiciaires) étant nettement insuffisante pour vous garantir le succès escompté, un juteux marché de préparations privées s’est développé depuis plusieurs décennies pour une somme oscillant entre 2 et 3 000 euros, à ajouter aux 1 825 euros qu’il vous faudra débourser pour vous inscrire à une école du barreau si vous réussissez à passer la sélection.
Best of droit, 20 billets qui vous feront voir le droit autrement
Ils s'y sont mis à quatre pseudo-spécialistes, Mikaël Benillouche, maître de conférences en droit pénal, Valère Ndior, maître de conférences en droit public, Arnaud Dilloard, docteur en droit, et Tatiana Vassine, avocate, pour — dans un style qui se veut familier et potache mais qui ne réussit qu’à être lassant et vaguement vulgaire — « nous faire voir le droit autrement » en vingt billets. C’est plutôt tout-à-fait complètement raté.
Code du travail annoté 2018 du Groupe Revue Fiduciaire
Cette 38e édition du Code du travail annoté du Groupe Revue Fiduciaire est à jour au 13 février 2018 et présente l’avantage d’être dotée d’une mise à jour en temps réel dans sa version numérique téléchargeable gratuitement sur les plateformes Apple et Google.
Lexis Pratique Social 2018
Première édition pour ce Lexis Pratique Social qui présente de manière synthétique, en quelque 200 études, toute la réglementation, à jour au 1er janvier 2018, du droit du travail et de la protection sociale, intégrant notamment les réformes issues de la loi Travail, des cinq ordonnances Travail, de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018, de la loi de finances pour 2018 et des décrets d’application.
Chronique d'un étudiant en M2
Vous terminez votre master 1 en juin prochain et vous ne savez pas vers quoi vous diriger ? Pour moins de 15 euros, Nicolas Gentile vous fait partager son expérience comment il a passé la sélection en master de droit qui est « subordonnée à une sélection, parfois drastique », de « nombreux étudiants n’obt[enant] pas le master 2 qu’ils désirent » et d’autres voyant « toutes leurs candidatures rejetées ».
Lexis Pratique Fiscal 2018
Troisième édition pour ce Lexis Pratique Fiscal, à jour de la loi de finances 2018 et des lois de finances rectificatives 2017, comprenant les nouveautés 2018 telles que, par exemple, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), le prélèvement forfaitaire unique (PFU), dit « flat tax », sur les plus-values et revenus mobiliers, la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (IS) et le relèvement des seuils des régimes micro, l’allègement de la taxe d’habitation,...
Juris’Vème, 25 fiches pour réviser les institutions politiques de la Ve République
Le but affiché de ces 25 fiches de révisions thématiques sur les grandes notions du droit constitutionnel est de vous fournir en coup d’œil — ou presque — l’essentiel de ce que vous ne pouvez ignorer et que vous devez donc impérativement savoir sur la matière.
Code de l'animal LexisNexis
Sous la direction de Jean-Pierre Marguénaud et de Jacques Leroy, respectivement professeur de droit privé et de sciences criminelles à l’université de Limoges et doyen honoraire de la faculté, la maison LexisNexis publie, en collaboration avec la Fondation 30 millions d’amis, la toute première édition du Code de l’animal. Un ouvrage unique en France regroupant, selon la formule tautologique de Florence Burgat, directrice de recherche à l’INRA, qui en signe la préface, « l’ensemble des règles juridiques concernant les animaux ».
Pour en finir avec la critique dramatique, de Jean-Louis Jeener
Auteur, comédien et metteur en scène de théâtre depuis un demi-siècle, successeur de son père, Jean-Baptiste, depuis 40 ans en tant que critique au Figaro Magazine, Figaroscope et Valeurs Actuelles, Jean-Luc Jeener, 69 ans, licencié en théologie, est également, depuis 20 ans, directeur du théâtre d’art et d’essai du Nord-Ouest, et est donc, comme il le reconnaît lui-même, juge et partie mais revendique néanmoins une « déontologie sans faille » et une certaine « probité indiscutable » avec une dose de « lucidité », quitte à ne pas faire la critique de l’œuvre ou du navet d’un ami tel, par exemple, de Yasmina Reza « qui a débuté dans [sa] compagnie [la Compagnie de l’Élan qu’il a fondée, à 19 ans, en 1968, au lycée Janson-de-Sailly, ndlr] et qui ne supporte pas l’idée que l’on puisse mettre la rigueur professionnelle avant l’amitié ».
Mortelle transparence
En dénonçant « le culte de la transparence » qui a toutes « les apparences de la morale » avec, à la clé, l’obligation, si vous êtes « un honnête homme », de vous présenter « nu » devant Dieu et devant vos semblables, Denis Olivennes et Mathias Chichportich plaident pour le droit à la vie privée, un jardin secret, qui est, aujourd’hui, attaqué par la « montée en puissance des technologies invasives » et une sorte de « nouvelle morale puritaine de la vertu civique ».

Pages

S'abonner à Livres