Livres

Chronique d'une docteure en droit. Comment j'ai survécu à ma thèse
La dernière en date d’une série qui a déjà vu celle d’un élève-avocat, d’un étudiant, d’un maître de conférences, d’une jeune avocate et d’une élève-magistrate, cette Chronique d’une docteure en droit ou Comme j’ai survécu à ma thèse va vous accompagner durant vos trois ou cinq années voire davantage de vie de doctorant et vous apprendre quelques petits trucs et astuces pour bien débuter votre thèse (évaluer ses perspectives et se fixer des objectifs, choisir son directeur de thèse, choisir son sujet, trouver son financement et survivre aux formalités administratives), devenir un enseignant et un chercheur, soutenir votre thèse,… et redescendre sur terre.
Droit des successions, Michel Grimaldi, LexisNexis.
De la famille-souche unie par un même sang jusqu’au 12e degré du code civil de 1804 dans laquelle la femme mariée, incapable (art. 215 et 217), était placée dans un état de subordination totale à l’égard de son mari et à qui elle devait obéissance (art. 213) à la famille actuelle du 21e siècle définitivement consacrée par la loi n° 2001-135 du 3 décembre 2001 où le mari et la femme, la famille légitime et la famille naturelle et tous les enfants, qu’ils soient légitimes, naturels ou adultérins, jouissent à peu près des mêmes droits, toutes les inégalités ou presque ayant été progressivement gommées par le législateur mais il n’empêche que le droit des successions demeure encore une des matières les plus ardues.
Étude annuelle 2017 de la Cour de cassation sur le juge et la mondialisation dans la jurisprudence.
Traditionnellement intégrée au Rapport d’activité de la Cour de cassation, l’Étude — qui s’inscrit dans une démarche scientifique et couvre un champ plus large que la seule activité de l’année écoulée — s’est imposée depuis de nombreuses années comme un outil de référence auprès des professionnels du droit et des universitaires et fait l’objet à présent d’une publication distincte.
Le vol du gerfaut
Le journaliste-chroniqueur littéraire-écrivain marseillais Jean Contrucci, 78 ans, met en scène dans ce roman à l’accent légèrement autobiographique « Le vol du gerfaut » un « grand » auteur contemporain goncourisé, Jean-Gabriel Lesparres, qui n’a plus rien publié depuis une dizaine d’années, directeur et chroniqueur littéraire, 75 ans environ, qui n’est guère « satisfait » de son dernier manuscrit « Comme un vol de gerfauts » de trop qu’il s’est pourtant engagé à livrer à son éditeur incessamment sous peu et dont il va organiser le vol et la destruction avec le concours d’un jeune homme, lui aussi écrivain à ses heures, qui comprend aussi bien que lui qu’il faut avoir « le courage de détruire ce qu’on juge indigne de soi ».
La marmite du juriste
Juriste et gastronome, Jean-Paul Branlard, expert ès sciences juridico-gastronomiques, à qui le savant professeur François Terré apporte en outre sa caution universitaire dans une préface fort gourmande, nous livre ses dernières trouvailles dans une Marmite pleine à ras bord de 50 décisions de justice auxquelles l’érudit a ajouté son grain de sel plus ou moins gros, ce qui en donne un plat tout-à-fait savoureux et digeste qui peut se déguster d’un trait ou par petites bouchées avant ou après toute autre activité physique ou intellectuelle.
À compter du 25 mai 2018 s’appliquera le règlement général sur la protection des données (RGPD) du 27 avril 2016 dans les 28 pays de l’Union européenne et si les principes fondamentaux (finalité, loyauté et licéité de la collecte, proportionnalité du traitement, protection renforcée des données sensibles et droits des personnes) sur lesquels nous vivons depuis l’entrée en vigueur de la loi du 6 janvier 1978 constitueront toujours, explique dans la préface de l’ouvrage que signe la présidente de la CNIL Isabelle Falque-Perrotin, « le socle de ce nouveau cadre », qui est à présent unifié au niveau européen, le règlement marque toutefois un triple changement, tant au niveau de la culture que des outils et de la gouvernance.
Dictionnaire juridique du spectacle
Le bureau de Nantes du cabinet Racine et les éditions La Scène publient un « Dictionnaire juridique du spectacle » qui liste des définitions « claires et synthétiques » des termes spécifiques du droit dans les domaines du spectacle et de la culture.
Comprendre la laïcité
Destiné principalement aux jeunes mais pas uniquement, ce petit ouvrage sur la laïcité — qui dit bénéficier de la caution morale et du soutien technique de l’Observatoire de la laïcité et publie un entretien croisé entre son président, Jean-Louis Bianco, et Edgar Morin — remonte à la genèse du mot et aux vicissitudes qui ont été les siennes, jusqu’à son affirmation au XXe siècle avec la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'Etat, pour tenter d’expliquer ce qu’elle est et ce qu’elle n’est pas de « façon sereine, synthétique et ludique ».
Juris' Constit
Un petit manuel hyper-synthétique de révision pour les étudiants en droit qui ont peu ou quasi pas de temps à consacrer à leurs études mais ne veulent toutefois pas passer à côté ou rater l’essentiel indispensable.
Afrique-Méditerranée-Europe : La Verticale de l'avenir
Jean-Louis Guigou, président et fondateur du think tank Ipemed (Institut de prospective économique du monde méditerranéen), et Pierre Beckouche, professeur à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du comité scientifique du même think tank, ont commis un petit opuscule qui entend « exposer au plus grand nombre le projet de régionalisation Afrique-Méditerranée-Europe » que porte et défend depuis plusieurs années déjà l’Ipemed.

Pages

S'abonner à Livres