Manquement d'initié

Soitec
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé vendredi dernier une sanction pécuniaire de 500 000 euros au directeur financier de Soitec, Rémy Pierre, pour avoir transmis deux informations privilégiées relatives à l’exercice 2017-2018 à un ancien collègue, Stéphane Solère, qui, lui, écope d’une sanction pécuniaire d’un million d’euros pour les avoir utilisées.
Korian Medica
La Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé une sanction pécuniaire de 200 000 euros à l’ancien directeur financier de la société Korian et une sanction de 450 000 euros à l’ami à qui il avait confié et qui a utilisé l’information privilégiée concernant l’opération publique d’échange (OPE) de Korian sur Medica à l’automne 2013.
La cour d’appel de Paris a rejeté le recours formé par Alain Duménil à l’encontre de la décision de la commission des sanctions de l’autorité des marchés financiers (AMF) qui avait retenu un manquement d’initié dans le dossier ADT mais a ramené la sanction pécuniaire de 500 000 à 450 000 euros.
S'abonner à Manquement d'initié