Présidentielle 2017

Siège de la République en Marche, 63 rue Sainte-Anne, à Paris.
Dans un communiqué diffusé hier, la République en Marche s’en prend à tous les journaleux et journalistes qui ont abondamment relayé les « révélations » de la « cellule d’investigation » de Radio France concernant les 93 261,29 € de « ristournes » dont aurait bénéficié le candidat Emmanuel Macron, par rapport au « prix catalogue » des prestations concernées, lors de sa campagne présidentielle et leur demande de faire leur « travail jusqu’au bout » en consacrant à ces éclaircissements le « même niveau de couverture que les accusations initiales ».
Conseil constitutionnel.
Le Conseil constitutionnel a proclamé, mercredi 10 mai, Emmanuel Macron élu président de la République avec 20 743 128 (66,10 %) des 31 381 603 suffrages exprimés, après en avoir annulé 16 467 (0,05 %) dans 30 des 69 242 bureaux de vote pour des raisons diverses contre 4 691 suffrages annulés dans 12 bureaux de vote lors du premier tour.
Corriere della Sera, 5 mai 2017, p. 3.
Dans une interview accordée à l’envoyé spécial à Ennemain (Somme) du quotidien milanais Corriere della Sera, la candidate frontiste à l’élection présidentielle Marine Le Pen se dit être « comme David contre Goliath ». Elle juge Emmanuel Macron « arrogant et obscur » et François Fillon est ni plus ni moins qu'une « merde ».
Débat Macron - Le Pen, 3 mai 2017.
En 2002, Jacques Chirac avait carrément refusé de débattre avec son adversaire frontiste Jean-Marie Le Pen qui était parvenu, pour la première fois de l’histoire de la Ve République, au second tour de l’élection présidentielle en éliminant le candidat socialiste Lionel Jospin et la France — meurtrie au plus profond d’elle-même mais unie — s’en était si émue qu’elle avait battu le pavé à l’unisson pour appeler à voter pour le candidat républicain Chirac et contre l’adversaire xénophobe Le Pen.
  « La loi n’est l’expression de la volonté générale que dans le respect de la Constitution ». Conseil constitutionnel, 23 août 1985, n° 85-197 DC.  
Les 59 suffrages exprimés par les électeurs de la petite commune de Celles-lès-Condé (Aisne) annulés par Conseil constitutionnel. Photo Pascal3012.
Le Conseil constitutionnel a publié hier les résultats définitifs du premier tour de scrutin de l’élection du président de la République, après avoir annulé pour des raisons diverses 4 691 suffrages exprimés dans 12 bureaux de vote et procédé à trois rectifications mineures.
Appel de Nicolas Sarkozy sur Facebook à voter Emmanuel Macron, 26 avr. 2017.
L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy appelle à voter Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, dans un bref message posté sur sa page Facebook.
Emmanuel Macron au soir du premier tour, Parc des Expositions, porte de Versailles, 23 avr. 2017. Photo En Marche !
Le scenario catastrophe tant redouté par les « républicains pro-européens » — un second tour Marine Le Pen–Jean-Luc Mélenchon — ayant été fort heureusement évité, la menace d'un Frexit s’éloigne. Et la France, l’Europe et le monde respirent à plein nez, à pleins poumons, de joie, de bonheur. Et les marchés applaudissent à tout rompre : +4,1 % pour la bourse de Paris à l’ouverture ce lundi matin et elle entraîne dans son sillage Madrid et Milan (+3 %), Francfort (+2,06 %) et Londres (+1,37 %) et probablement New-York également cette après-midi avec les futures résolument dans le vert en fin de matinée. Wouah ! Les républicains (à ne pas confondre avec le parti du même nom) ont gagné !
Les avocats interpellent les candidats à l'élection présidentielle 2017
Le Conseil national des barreaux (CNB) a publié une synthèse des réponses de six candidats, les cinq « grands » et Nicolas Dupont-Aignan, à l’élection présidentielle à ses 17 propositions articulées autour de quatre thématiques (justice, économie et finances, exercice professionnel et droits fondamentaux). Bref condensé de la synthèse.
Présidentielle 2017
Les onze candidats à l'élection présidentielle. Photomontage.
Après la publication par le Conseil constitutionnel des parrainages de tous les candidats à l’élection présidentielle, c’est au tour de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) de publier, pour la première fois, la déclaration de patrimoine de tous les candidats à l’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017.

Pages

S'abonner à Présidentielle 2017