Présidentielle 2017

Tract appelant Nicolas Sarkozy à y aller quand même, 29 nov. 2016.
« Pour la France, j’y vais quand même. Nicolas Sarkozy 2017 », fait dire, à l’ancien chef de l’État éliminé dès le premier tour de la primaire LR, un vrai-faux tract distribué massivement sous les essuie-glaces de toutes les voitures de l’ouest parisien au cours de la nuit dernière.
Emmanuel Macron, dans un centre de formation à Bobigny, 16 nov. 2016. Capture d'écran.
Emmanuel Macron, l'ancien ministre de l'économie et ancien banquier d'affaires propulsé en politique par François Hollande, a annoncé ce matin sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 devant un parterre composé uniquement de journalistes, conviés pour l'occasion dans un centre de formation à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le candidat vu par lui-même en six tweets.
De g. à dr. Arnaud Montebourg, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire. Photomontage.
À mille lieues des outrances et du ton de L’émission politique de France 2, Une ambition intime de Karine Le Marchand sur M6 joue sur un registre complètement différent et rend sympatiques ou presque, quasi humains, en à peine 30 minutes chacun, quatre bêtes politiques candidats à la primaire de leur parti, Nicolas Sarkozy, Arnaud Montebourg et Bruno Le Maire, ou d’ores et déjà candidate déclarée à la magistrature suprême pour ce qui est de Marine Le Pen.

Pages

S'abonner à Présidentielle 2017