Actualités

De g. à dr., Jean-Michel Hayat, François Molins et Nicole Belloubet, 21 sept. 2017. Photos Jon Helland pour LexTimes.
La ministre de la justice Nicole Belloubet a convié jeudi la presse pour une visite du futur tribunal de Paris qui quittera dans un peu plus de six mois le cœur de Paris, l’Île de la Cité, pour s’installer dans le quartier des Batignolles, dans le 17e arrondissement de Paris, dans des locaux modernes et fonctionnels d’une tour composée de trois blocs superposés dessinée par l’architecte Renzo Piano et à cette occasion la station de métro « Porte de Clichy » de la ligne 13 sera rebaptisée « Tribunal de Paris ».
Page d'accueil de cnma.avocat.fr
Le Conseil national des barreaux (CNB) a lancé mercredi le site cnma.avocat.fr consacré à la médiation avec pour objectif d’aider les justiciables à « comprendre ce mode de règlement des différends » comportant, selon lui, de « nombreux bénéfices » dont le coût, le délai et la co-construction d’un accord entre les deux parties.
Camp de Norrent-Fontes.
Julie Bonnier, une avocate d’Évry (Essonne) disant défendre les 79 exilés parqués dans un camp de Norrent-Fontes (Pas-de-Calais) depuis 2008, se dit « auxiliaire de non-justice », dans une lettre ouverte au président de la République Emmanuel Macron, à la suite de leur expulsion lundi manu militari malgré un arrêt du 6 avril 2017 de la cour d’appel de Douai confirmant une ordonnance du 12 octobre 2016 du tribunal de Béthune rejetant la demande d’expulsion du maire.
Abdulla Yameen Abdul Gayoom, président des Maldives.
L’Union internationale des avocats (UIA) dit avoir appris la récente « suspension immédiate et injustifiée » de plus d’un tiers des membres du barreau des Maldives et se dit « profondément préoccupée » par l’évolution de la situation.
Plus de 35 millions d'euros dépensés par les 5 derniers bâtonniers de Paris.
Au cours des années 2009 à 2016, les quatre derniers bâtonniers et le bâtonnier en exercice de Paris Frédéric Sicard ont dilapidé pour eux-mêmes et leurs petits camarades proches pas moins de 35,12 millions d’euros, selon un rapport de 19 pages du cabinet Mazars que l’hebdomadaire le Point dit avoir pu consulter et qui lui consacre, dans sa dernière livraison, une double page intitulée « Le rapport qui secoue le barreau ».
113e Congrès des notaires, à Lille, du 17 au 20 sept. 2017.
À l’occasion de leur 113e congrès qui se tiendra à Lille, du 17 au 20 septembre, sur le thème « #Familles #Solidarités #Numérique, le notaire au cœur des mutations de la société », les notaires formuleront des propositions visant à la fois « à éradiquer des causes d'insécurité juridique » mais aussi « à simplifier la vie juridique du citoyen ».
Emmanuel Macron, Athènes, 8 juillet 2017.
Ceux qui reprochent au président de la République Emmanuel Macron d'avoir employé vendredi, lors d’un discours à Athènes, en Grèce, le mot « fainéants » pour désigner les Français ont mal compris. C'est l'inverse. Texte et vidéo à l’appui, les fainéants, expliquent les proches de l’Élysée, ce sont « ceux qui ont eu l'opportunité de réformer le pays mais qui ne l'ont pas fait », « ceux qui préfèrent que rien ne bouge car ils sont déjà confortablement installés ».
Papa Massata Diack
Le parquet national financier (PNF) annonce que les investigations réalisées depuis un peu plus de deux ans, à la suite d’un signalement de l'Agence mondiale anti-dopage (AMA) évoquant des faits de corruption commis par des membres de l'International association of Athletics Federations (IAAF) ou par certains de leurs proches pour dissimuler des cas de dopage d'athlètes russes, ont mis en évidence l’existence d’un système de corruption de grande ampleur organisé autour de Papa Massata Diack, fils de Lamine Diack, président de l'IAAF et membre influent du Comité international olympique (CIO).
Code du travail
Magistrats et avocats de gauche sont vent debout contre les 36 mesures contenues dans les cinq ordonnances présentées jeudi à la presse par le premier ministre Édouard Philippe et la ministre du travail Muriel Pénicaud et qui devraient entrer en vigueur avant la fin du mois après avoir été examinées en Conseil des ministres le 22 et signées, sans doute dès le lendemain, par le président de la République Emmanuel Macron.
Validation par le barreau de Paris des échanges confidentiels entre avocats par messagerie non sécurisée. Avis strictement confidentiel rendu le 29 août 2017. Document exclusif LexTimes.
La Commission du respect du contradictoire et des procédures du barreau de Paris a considéré qu’un avocat n’a commis aucun manquement déontologique en adressant à un confrère ses écritures et une centaine de pages de pièces à une adresse de messagerie électronique non sécurisée figurant dans l’annuaire de l’Ordre, selon un avis « strictement confidentiel au regard d’un usage constant et ancien » rendu le 29 août 2017 et dont LexTimes a eu connaissance.

Pages

S'abonner à Actualités