Actualités

Le tract de Marine Le Pen homologué sous réserve
La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle (CNCCEP) n’a homologué ce jeudi que sous réserves le texte des déclarations de Marine Le Pen qui lui a été soumis par son mandataire.
Machines à sous. Photo DR
Ces derniers mois, les sites de casino en ligne connaissaient un formidable engouement. Les plateformes se multiplient et cherchent à séduire les joueurs. Découvrez quels sont les jeux disponibles sur ces sites.
Rejet du recours en référé de RT France
Le juge des référés du Tribunal de l’Union européenne (TUE) a rejeté ce matin la demande de RT (Russia Today) France visant à suspendre les sanctions d’interdiction d’émettre adoptées à son encontre, le 1er mars 2022, par le Conseil de l’Union européenne, à la suite de l’invasion, cinq jours plus tôt, de l’Ukraine par la Russie.
Le barreau de Paris interpelle les candidats à l'élection présidentielle
À l'occasion de l'élection présidentielle, l’ordre des avocats de Paris interpelle les six candidats les mieux placés par les sondeurs sur la situation de la justice en France car « malgré les cris d’alarme successifs de la part des professionnels du droit ces derniers mois », aucun candidat n’a fait de la justice une priorité dans son programme.
Cour pénale internationale, La Haye.
Troisième contributeur au budget de la Cour pénale internationale (CPI), la France va fournir du personnel et un soutien exceptionnel supplémentaire de 500 000 euros pour permettre au procureur de mener son enquête sur les crimes commis en Ukraine « dans les meilleures conditions », ont annoncé, dans un communiqué conjoint, les ministères de la justice et de l’Europe et des affaires étrangères.
Des pratiques commerciales abusives, mensongères ou trompeuses, visant particuliers et entreprises, deviennent de plus en plus régulières, selon service-public.fr qui livre quelques conseils en rappelant que de nombreux sites internet sont créés chaque jour avec pour unique objectif d’escroquer. Une une note de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), publiée en 2020, indique que plus de la moitié des victimes d’escroqueries en France se font piéger en ligne. Comment réagir face aux arnaques ? Voici les conseils pratiques de service-public.fr.
L'agence de recouvrement et d'intermédiation des pensions alimentaires
Avec une parfaite mauvaise foi, sous le titre « L’IFPA ou le mirage de la garantie du paiement des pensions alimentaires », le syndicat des avocats de France (Saf) part en guerre, dans un communiqué diffusé hier, contre l’intermédiation financière des pensions alimentaires (Ifpa) mise en place par le législateur de 2016 pour les seules pensions alimentaires ordonnées par le juge aux affaires familiales dans les cas de violences et qui vient d’être élargie à présent à la plupart de tous les cas et hypothèses, amiables ou judiciaires, et en ce y compris même en l’absence d’impayés.
Réhabilitation et extension du palais de justice de Meaux. Photo Atelier du Pont.
L’agence publique pour l’immobilier de la justice (APIJ) a annoncé que le bureau d’architecture Atelier du Pont a remporté le concours de maîtrise d’œuvre, lancé au mois d’août 2020, pour l’extension et la réhabilitation du palais de justice de Meaux.
Les casinos en ligne au Canada. Photo DR.
Les jeux en ligne font de plus en plus d’adeptes. Les casinos virtuels connaissent davantage de succès que les casinos physiques. La tendance se confirme au Canada. Il est primordial de connaître les règlementations qui s’appliquent à ces activités ludiques qui mettent en jeu de l’argent réel. Les joueurs peuvent s‘appuyer sur les informations délivrées par les plateformes partenaires officiels des sites de casino au Canada pour trouver les meilleurs sites de jeux d’argent légaux et sécurisés au Canada.
Le bâtonnier tunisien Abderrazak Kilani incarcéré par un tribunal militaire. Photo Ashoola/Wikimedia.
Le Conseil national des barreaux (CNB) dit avoir appris avec « stupeur » la mise aux fers, mercredi dernier, du bâtonnier Abderrazak Kilani à l’issue de sa comparution devant un juge d’instruction du tribunal militaire de première instance de Tunis pour avoir notamment « pris part à un attroupement de nature à troubler la paix publique dont l’objet [était] de commettre une infraction ou de s’opposer à l’exécution d’une loi, d’une contrainte ou d’un jugement ».

Pages

S'abonner à Actualités