Indices

La consommation totale de biens
En avril 2016, les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi stables : -0,1 % après +1,1 % en mars. Les dépenses en énergie ainsi que les achats de biens durables ralentissement fortement. La consommation alimentaire recule nettement.
Le produit intérieur brut et ses composantes
Au premier trimestre 2016, le produit intérieur brut (PIB) augmente de 0,6 %, ce qui rehausse légèrement la première estimation (+0,5 %).
Logements anciens
Variation des prix des logements anciens en France métropolitaine sur un an. Source : Insee-Notaires.
Au premier trimestre 2016, les prix des logements anciens augmentent pour le troisième trimestre consécutif : +0,7 % par rapport au quatrième trimestre 2015 (en données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +0,2 % le trimestre précédent.
Fin avril 2016, en France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit à 3 511 100. Ce nombre diminue de 0,6 % sur un mois (soit -19 900 personnes), de 1,2 % sur trois mois (-41 500 personnes) et de 0,6 % sur un an (-22 500 personnes). En avril 2016, ce nombre diminue de 1,0 % pour les moins de 25 ans (-2,2 % sur trois mois et -7,6 % sur un an), de 0,6 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (-1,3 % sur trois mois et -1,2 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (-0,3 % sur trois mois et +5,3 % sur un an).
Taux de chômage au sens du BIT. Source : Insee.
En moyenne sur le premier trimestre 2016, le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est de 10,2 % de la population active en France, comme au quatrième trimestre 2015.
Prix du pétrole (Brent). Source : Insee.
En avril 2016, le prix du pétrole en euros ralentit (+6,1 %) après sa vive poussée en mars (+17,3 %). La hausse du cours depuis février n'efface qu'en partie les baisses passées : à 38,1 € en moyenne par baril, le Brent est en repli de 32,1 % sur un an.
La croissance du produit intérieur brut (PIB) en volume* pour l'année 2015 est estimée à +1,3 % en données brutes (+1,2 % en données CJO).
Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ) et de l'indice des prix à la consommation harmonisés (IPCH).
L'indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,1 % au mois d'avril 2016, après +0,7 % en mars. Corrigé des variations saisonnières, il croît de 0,1 % comme le mois précédent. Sur un an, l'IPC recule de 0,2 %, après -0,1 % en mars.
Chaque trimestre, la banque de France collecte auprès d’un large échantillon d’établissements de crédit les taux effectifs moyens pratiqués des différentes catégories de prêts pour lesquelles sont calculés les seuils de l’usure.
À compter du 1er avril 2016, le montant journalier de l'allocation temporaire d'attente (ATA) est fixé à 11,46 euros, l'allocation de solidarité spécifique (ASS) à 16,27 euros et l'allocation équivalent retraite (AER) à 35,13 euros.

Pages

S'abonner à Indices