Roms

Le syndicat de la magistrature (SM, classé à gauche) juge« indécent » l'évacuation du bidonville des Coquetiers en application d'un arrêté du maire UDI de Bobigny Stéphane De Paoli alors que ce dernier n'avait pas obtenu, le mois dernier, du juge des référés l'expulsion de ces familles qui y ont élu domicile depuis plus de trois ans.
Saisi d'un recours en excès de pouvoir par l'association « S.O.S. Racisme – Touche pas à mon pote » en septembre 2010, le Conseil d'Etat a prononcé, jeudi 7 avril, l'annulation de la circulaire du 5 août 2010 relative à l'évacuation des campements illicites de Roms. Toutefois, la haute juridiction a rejeté la demande d'annulation contre une autre circulaire, celle du 13 septembre 2010. 
S'abonner à Roms