Bourse

Autorité des marchés financiers
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé mercredi une sanction pécuniaire de 40 000 euros à un journaliste chevronné du MailOnline pour avoir fait bénéficier plusieurs personnes d’une information privilégiée avant sa publication. Quatre autres personnes sont également sanctionnées pour avoir utilisé ou relayé les informations.
Les performances prévisionnelles attendues par Robeco au cours des cinq prochaines années.
Le gérant d’actifs néerlandais Robeco a publié hier son rapport annuel « Expected Returns 2019-2023 », censé donner un aperçu des performances prévisionnelles auxquelles les investisseurs peuvent s’attendre au cours des cinq prochaines années, et estime que le cycle économique mondial « bénéficie d’une phase de maturité particulièrement longue » mais cette « expansion va ralentir » car les banques centrales réduisent l’assouplissement quantitatif et poursuivent leur resserrement monétaire, les valorisations étant élevées dans les principales classes d’actifs, la transition vers la phase suivante risque fort d’entraîner « un décrochage des marchés ». Une récession lui semble « inévitable ».
Autorité des marchés financiers
L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde le public contre cette pratique frauduleuse visant à solliciter des investisseurs afin de les inciter à l’achat de « produits financiers sur la base d’argumentaires sans rapport avec la valeur réelle de ces actifs » et faisant miroiter des « potentiels de hausse de cours très importants ».
Autorité des marchés financiers.
Au terme d’une analyse sur la qualification juridique des produits dérivés sur crypto-monnaies, l’Autorité des marchés financiers (AMF) indique être parvenue à la conclusion que les plateformes offrant ces produits doivent « se conformer à des règles d’agrément, de bonne conduite » et que ces produits « ne doivent pas faire l’objet d’une publicité par voie électronique ».
Kepler Cheuvreux
La Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a condamné la société Kepler Cheuvreux à une sanction pécuniaire de 900 000 euros pour de multiples manquements et notamment « l’absence de séparation physique entre les analystes financiers et les vendeurs » alors qu’elle se présente comme « leader des acteurs indépendants » en matière de courtage et d’analyse financière.
Watch Dogs d'Ubisoft.
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé mercredi des sanctions pécuniaires à cinq salariés de la société Ubisoft et à la banque Transatlantique pour avoir utilisé entre le 18 septembre et le 10 octobre 2013 une information privilégiée relative « à la forte probabilité de décalage de la sortie du jeu Watch Dogs ».
Autorité des marchés financiers.
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé à un particulier une sanction pécuniaire de 250 000 euros pour des manipulations de cours consistant à acheter/vendre une toute petite quantité à perte sur Euronext pour ensuite en vendre/acheter une grosse sur Equiduct.
Cotations boursières
La double sanction administrative et pénale ayant été jugée inconstitutionnelle, les abus de marché ne feront plus l’objet que d’une seule poursuite mais pourront être réprimés beaucoup plus sévèrement par l’Autorité des marchés financiers (AMF) ou la juridiction pénale.
Interactive Option, un site de Pegase Capital.
Le régulateur financier chypriote, Cyprus Securities and Exchange Commission (CySec), a annoncé que la société Pegase Capital Ltd, opérant et offrant des services d'investissement dans tous les pays l'Union via plusieurs sites internet basés à Chypre, a renoncé à son agrément.
Arkeon Finance.
Lors de sa séance du 15 mars dernier, le Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a procédé au retrait de l'agrément de la société de gestion de portefeuille Arkeon Gestion avec effet au 15 juin 2016, en application de l'article L. 532-10 du code monétaire et financier.

Pages

S'abonner à Bourse