Théâtre

Les conférences imaginaires de Dali par Gauzeran, au théâtre des Mathurins. Photo Dominique Chauvin.
« Dali », librement inspiré par les écrits de Salvador Dali (1904-1989) et mise en scène par Christophe Gauzeran. Avec Philippe Kieffer (Salvador Dali) et Christophe Gauzeran. Au théâtre des MathurinsThéâtre des Mathurins, 36 rue des Mathurins, Paris-8e. M° Havre-Caumartin. Du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 15h. De 16 € à 35 €. Rés.: 01 42 65 90 00.. Jusqu'au 19 août 2018. 90'. 
King Kong Théorie, au théâtre de l'Atelier. Photo François Bertier.
« King Kong théorie » (2014), de Valérie de Dietrich et Vanessa Larré, d'après l'essai éponyme (Grasset, Paris, oct. 2006, 162 p. 15,20 €) de Virginie Despentes. Mise en scène par Vanessa Larré. Avec Anne Azoulay, Marie Denarnaud et Valérie de Dietrich. Au théâtre de l'Atelier.Théâtre de l'Atelier, 1 place Charles Dullin, Paris-18e. M° Anvers. Du mardi au samedi à 21h. 33€. Rés.: 01 46 06 49 24. Jusqu'au 7 juillet 2018. 75'.
L'idiot, de Fiodor Dostoïevski, au théâtre 14. Photo Lot.
« L'idiot » (2018), de Thomas Le Douarec, d'après le roman éponyme (in Le Messager russe, Roussky Vestnik, 1868-1869) de Fiodor Dostoïevski (1821-1881). Mise en scène par Thomas Le Douarec. Avec Arnaud Denis (Prince Leon Nicolaïevitch Mychkine), Thomas Le Douarec ou Gilles Nicoleau (Rogojine Parfione), Bruno Paviot (Lebedev), Daniel-Jean Colloredo (le général Epantchine et le général Ivolguine), Fabrice Scott (Gania Ivolguine), Marie Lenoir (la générale Epantchine, la générale Nina Alexandrovna Ivolguine et Daria), Marie Oppert (Aglaé Ivanovna Epantchine et une femme de chambre de Nastassia), Solenn Mariani (Adélaïde Epantchine, Varia Ivolguine et Totski) et Caroline Devismes (Nastassia Philippovna). Au théâtre 14Théâtre 14, 20 avenue Marc Sangnier, Paris-14e. M° Porte de Vanves. Le lundi à 19h, du mardi au vendredi à 21h et le samedi à 16h. 25 €. Rés.: 01 45 45 49 77.. Jusqu'au 30 juin 2018. 140'.
Le journal d'une femme de chambre, au théâtre le Funambule.
« Le journal d'une femme de chambre » (2017), d'après le roman éponyme (éd. Charpentier-Fasquelle, Paris, juill. 1900, après avoir été sérialisé entre octobre 1891 et avril 1892 dans l'Écho de Paris) d'Octave Mirbeau (1848-1917). Mise en scène par Jean-Pierre Hané. Avec Catherine Artigala (Célestine). Au théâtre le FunambuleThéâtre le Funambule, 53 rue des saules, Paris-18e. M° Lamarck-Caulaincourt. Du mercredi au samedi à 21h30 et le dimanche à 16h. 29 €. Rés.: 01 42 23 88 83.. Jusqu'au 1er juillet 2018. 60'.
Pieds nus dans le parc, au théâtre Le Guichet Montparnasse.
« Pieds nus dans le parc » (2018), d'après la pièce de Neil Simon (Barefoot in the park, 1963). Traduction et adaptation de Joëlle Isnardon et Emmeline Naert. Mise en scène par Dominique Martinelli. Avec Emmeline Naert (Corie Bratter), Louis-Emmanuel Isnardon (Paul Bratter), Dominique Martinelli (Ethel Banks), Daniel Counillet (Victor Velascovitch) et Duncan Jaubart (Henri Poivre). Au théâtre Le Guichet MontparnasseThéâtre Le Guichet Montparnasse, 15 rue du Maine, Paris-14e. M° Gaîté ou Montparnasse-Bienvenüe. Jeudis à 18h45. 20 €. Rés.: 01 43 27 88 61.. Jusqu'au 28 juin 2018. 90'.
La mécanique du cœur, à La Folie Théâtre. Photo Emilie Montuclard.
« La mécanique du cœur » (2016), d'après le roman éponyme de Mathias Malzieu (Flammarion, Paris, oct. 2007, 202 p.). Mise en scène par Coralie Jayne. Avec Nicolas Avinée ou Pierre-Antoine Lenfant (Jack), Clara Cirera (Miss Acacia), Mylene Crouzilles (Docteur Madeleine), Laurent Vigreux (Arthur) et Gabriel Clenet (Joe et Luna). À La Folie ThéâtreÀ La Folie Théâtre, 6 rue de la Folie-Méricourt, Paris-11e. M° Saint-Ambroise. Le jeudi à 19h30, le samedi à 18h et le dimanche à 16h30. 22 €. Rés.: 01 43 55 14 80.. Jusqu'au 24 juin 2018. 75'.
30e Nuit des Molières
Le premier tour de vote des Molières 2018 s'est terminé le 23 mars dernier et la 30e Nuit des Molières est programmée pour le 28 mai 2018 à la salle Pleyel avec pour maîtresse de cérémonie, Zabou Breitman. 
Déjeuner chez Wittgenstein, à la Manufacture des Abbesses.
« Déjeuner chez Wittgenstein » (Ritter Dene Voss, 1986), de Thomas Bernhard (1931-1989), traduction de l'allemand par Michel Nebenzahl (Arche Éd., juin 1990). Mise en scène par Nicolas Lakiotakis. Avec Sophie Lajeunesse, Corinne de Montalembert, Nicolas Lakiotakis et la voix de René Poutou. Au théâtre de la Manufacture des AbbessesThéâtre de la Manufacture des Abbesse, 7 rue Véron, Paris-18e. M° Abbesses ou Pigalle. Du jeudi au samedi à 21h et le dimanche à 17h. 24 €. Rés.: 01 42 33 42 03.. Jusqu'au 22 avril 2018. 85'.
Madame Marguerite, au théâtre de Poche Montparnasse. Photo DR.
« Madame Marguerite » (1974), d'après le texte de Robert Athayde (Apereceu a Margarida, Editora Brasilia, 1973), traduit du brésilien en français par l'auteur lui-même. Mise en scène par Anne Bouvier. Avec Stéphanie Bataille (Mme Marguerite). Au théâtre de Poche MontparnasseThéâtre de Poche Montparnasse, 75 boulevard du Montparnasse, Paris-6e. M° Montparnasse Bienvenüe. Du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 17h30. 19 €. Rés.: 01 45 44 50 21.. Jusqu'au 20 mai 2018. 75'.
La voix humaine, au théâtre de la Contrescarpe. Photo Steve Faigenbaum.
« La voix humaine » (1930), de Jean Cocteau. Mise en scène par Charles Gonzalès. Avec Yannick Rocher. Au théâtre de la ContrescarpeThéâtre de la Contrescarpe, 5 rue Blainville, Paris-5e. M° Place Monge. Les lundis et mardis à 19h30. 12 € à 26 €. Rés.: 01 42 01 81 88.. Jusqu'au 27 mars 2018. 70'.

Pages

S'abonner à Théâtre