Théâtre

Le Lauréat, au théâtre Montparnasse. Photo J. Stey.
« Le Lauréat », d'après le roman autobiographique de Charles Webb (The Graduate, 1963). Adaptation du film éponyme (The Graduate, Mike Nichols, 1967) par Terry Johnson, version française de Christopher Thompson. Mise en scène par Stéphane Cottin. Avec Anne Parillaud (Mrs. Robinson), Arthur Fenwick (Benjamin Braddock), Marc Fayet (Mr. Braddock), Françoise Lépine (Mrs. Braddock), Jean-Michel Lahmi (Mr. Robinson) et Adèle Bernier (Elaine Robinson). Au théâtre MontparnasseThéâtre Montparnasse, 31 rue de la Gaîté, Paris-14e. M° Gaîté ou Edgar Quinet. Du mardi au samedi à 20h30, le samedi à 17h30 et le dimanche à 15h30. 18 à 52 €. Rés.: 01 43 22 77 74.. Jusqu'à une date indéterminée. 100'.
Le Cercle de Whitechapel, au théâtre Lucernaire. Photo « l’instant d’un regard ».
« Le Cercle de Whitechapel », comédie policière de Julien Lefebvre. Mise en scène par Jean-Laurent Silvi. Avec Stéphanie Bassibey (Mary Lawson), Pierre-Arnaud Juin (Sir Herbert Greville), Ludovic Laroche (Arthur Conan Doyle), Jérôme Paquatte (Bram Stocker) et Nicolas Saint-Georges (George Bernard Shaw). Au théâtre LucernaireThéâtre Lucernaire, 53 rue Notre-Dame-des-Champs, Paris-6e. M° Notre-Dame-des-Champs, Vavin ou Edgar Quinet. Du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 18h. 26 €. Rés.: 01 45 44 57 34.. Jusqu'au 15 avril 2018. 105'.
Les Inséparables, au théâtre Hébertot. Photo Bernard Richebé.
« Les Inséparables » (2018), de Stéphane Archinard et François Prévôt-Leygonie. Adaptation et mise en scène par Ladislas Chollat. Avec Didier Bourdon (Samuel et Gabriel Orsini), Valérie Karsenti (Sacha), Thierry Frémont (Maxime), Pierre-Yves Bon (Abel) et Élise Diamant. Au théâtre HébertotThéâtre Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, Paris-17e. M° Rome ou Villiers. Du mercredi au vendredi à 21h, samedi à 16h30 et 21h, et dimanche à 16h. De 15 à 65 €. Rés.: 01 43 87 23 23.. Jusqu'au 20 mai 2018. 90'.
Miracle en Alabama, au théâtre La Bruyère. Photo Lot.
« Miracle en Alabama » (Miracle Worker, 1960), de William Gibson (1914-2008), d'après le livre autobiographique « Sourde, muette, aveugle : Histoire de ma vie » (1903 ; trad. A. Hazard, Payot, Paris, rééd. avril 2001, 8,65 €) d'Helen Keller (1880-1968). Adaptation et mise en scène par Pierre Val. Avec Valérie Alane (Kate Keller), Julien Crampon (James Keller), Stéphanie Hédin (Anne Mansfield Sullivan), Marie-Christine Robert (tante Eve), Pierre Val (le capitaine Arthur Keller) et Lilas Mekki en alternance avec Clara Brice (Helen Adams Keller). Au théâtre La BruyèreThéâtre La Bruyère, 5 rue la Bruyère, Paris 9e. M° Saint Georges. Du mardi au samedi à 21h et matinée le samedi à 14h30. De 22 à 38 €. Rés.: 01 48 74 76 99.. Jusqu'au 31 mars 2018. 100'.
Le fils, de Florian Zeller, à la Comédie des Champs-Élysées. Photo Lisa Lesourd.
« Le fils », de Florian Zeller. Mise en scène par Ladislas Chollat. Avec Yvan Attal (Pierre), Anne Consigny (Anne), Élodie Navarre (Sofia), Rod Paradot (Nicolas), Jean-Philippe Puymartin (le directeur de l'hôpital) et Raphaël Magnabosco (un infirmier). À la Comédie des Champs-ElyséesComédie des Champs-Élysées, 15 avenue Montaigne, Paris 8e. M° Alma-Marceau et Franklin Roosevelt. Du mardi au samedi à 20h30 et le dimanche à 16h. De 20 à 53 €. Rés.: 01 53 23 99 19.. Jusqu'au 14 juillet 2018. 120'.
Papa va bientôt rentrer, au théâtre de Paris.
« Papa va bientôt rentrer », de Jean Franco, avec la collaboration de Jean-Yves Roan. Mise en scène par José Paul. Avec Marie-Julie Baup (Mia), Lysiane Meis (Suzan) et Benoît Moret (Isaac). Au théâtre de ParisThéâtre de Paris, salle Réjane, 15 rue Blanche, Paris-9e. M° Blanche. Du mardi au samedi à 21h, le samedi à 17h et le dimanche à 15h. De 33 à 43 €. Rés.: 01 42 80 01 81.. Jusqu'au 21 avril 2018. 85'
Libres ! ou Presque..., au Palais des Glaces.
« Libres ! ou presque... », de et avec Jean Franco (Moïshe) et Guillaume Mélanie (André). Mise en scène par Raymond Acquaviva. Au Palais des GlacesPalais des Glaces, 37 rue du Faubourg du Temple, Paris-10e. M° Goncourt ou République. Du mercredi au samedi à 19h30 et le dimanche à 16h. De 22 à 32 €. Rés.: 01 42 02 27 17.. Jusqu'au 6 mai 2018. 80'.
C'était quand la dernière fois, au théâtre Tristan Bernard. Photo Pascal Ito.
« C'était quand la dernière fois ? » d'Emmanuel Robert-Espalieu. Mise en scène par Johanna Boyé. Avec Virginie Hocq et Zinedine Soualem. Au théâtre Tristan BernardThéâtre Tristan Bernard, 64 rue du Rocher, Paris-8e. M° Villiers. Du mardi au samedi à 21h et matinée le samedi à 16h. 10 à 38 €. Rés.: 01 45 22 08 40.. Jusqu'au 31 mars 2018. 75'.
Ruy Blas, au théâtre Ranelagh.
« Ruy Blas » (1838), pièce en cinq actes et en vers de Victor Hugo (1802-1885). Mise en scène par Vincent Caire. Avec Damien Coden (Ruy Blas), Karine Tabet (Doña María de Neubourg, reine d'Espagne), Franck Cadoux (Don Salluste de Bazan, marquis de Priego), Gaël Colin ou Vincent Claire (Don César de Bazan, le comte de Camporeal, Don Antonio Ubilla, une duègne), Cédric Miele (Don Curitan, Don Manuel Arias, l'alcade, un alguazil), Alexandre Tourneur ou Gaël Colin (la duchesse d'Albuquerque, un laquais, le comte de Camporeal, un alguazil) et Aurélie Babled (Casilda, une duègne, un alguazil). Au théâtre RanelaghThéâtre Ranelagh, 5 rue des Vignes, Paris 16e. M° la Muette. Du mercredi au samedi à 20h45 et le dimanche à 17h. 30 à 35 €. Rés.: 01 42 88 64 44.. Jusqu'au 20 avril 2018. 120'.
En attendant Bojangles, au théâtre la Pépinière. Photo Évelyne Desaux.
« En attendant Bojangles » (2017), d'après le roman éponyme d'Olivier Bourdeaut (janv. 2016, Éd. Finitude, Bordeaux, 160 p., 15,50 €). Mise en scène par Victoire Berger-Perrin. Avec Anne Charrier (Georgette Bojangles), Didier Brice (Georges Bojangles) et Victor Boulenger (le fils). Au théâtre la PépinièreThéâtre la Pépinière, 7 rue Louis le Grand, Paris 2e. M° Opéra. Du mardi au samedi à 19H. 20 € à 34 €. Rés.: 01 42 61 44 16. . Jusqu'au 5 mai 2018. 80'.

Pages

S'abonner à Théâtre